Les formations des photographes professionnels remboursées par le FAFCEA

FAF-CEA - Formations pour les photographes professionnels avec PlancheContact

Sommaire de l'article

Qu’est-ce que le FAFCEA offre pour les formations des photographes professionnels ?

Le FAFCEA est un fonds d’assurance pour la formation des chefs d’entreprises. Il est financé par les chefs d’entreprises d’activités artisanales sous forme de cotisation annuelle.

Le FAFCEA a pour mission de financer les formations des photographes professionnels :

  • des chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale inscrits au Répertoire des Métiers.
  • de leurs conjoints collaborateurs inscrits au Répertoire des Métiers,
  • de leurs auxiliaires familiaux régulièrement déclarés.

Il existe plusieurs secteurs au sein du FAFCEA et les photographes dépendent du secteur des Services et Fabrication.

Nouveaux critères valables depuis le 1er juillet 2023 : Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article sur les nouvelles conditions de prise en charge du FAFCEA pour les artisans au 1er juillet 2023.

 

Saviez-vous que les formations des photographes professionnels peuvent être remboursées par le FAFCEA ?

Les formations des photographes professionnels sont une priorité pour tous ceux qui souhaitent vivre de leur passion photographique. Car celles-ci permettent de gagner rapidement en compétences et de bénéficier immédiatement de retour d’expériences précieuses des formateurs.

C’est surtout essentiel pour tous les photographes professionnels qui doivent aujourd’hui s’adapter rapidement aux nombreuses évolutions de notre monde moderne. Comme le mentionne HSBC lors de sa campagne publicitaire « Dans le futur », « ../.. l’éducation pourrait être votre meilleur investissement. ».

Campagne HSBC - FAF-CEA - Formations des photographes professionnels avec PlancheContact

Cependant, tout investissement nécessite un financement. Et pour toutes les entreprises – et plus particulièrement les structures artisanales – l’argent est un frein à l’action. Cependant, les photographes français peuvent se réjouir, car ils peuvent bénéficier du financement généreux du FAFCEA.

En effet, toutes les entreprises inscrites à la chambre des métiers cotisent pour la formation professionnelle, y compris les micro-entrepreneurs – ex. auto-entrepreneurs. Et même les photographes sous le régime des droits d’auteur peuvent bénéficier de formations financées, mais par l’AFDAS.

 

Quels sont les principaux critères de prise en charge ?

1/ Être à jour de ses cotisations

Chaque année, les photographes professionnels inscrits à la chambre des métiers doivent participer financièrement par l’intermédiaire de leur CFE ou par la taxe pour les frais de chambre des métiers.

Attention, il faut qu’au jour de début de la formation professionnelle :

  • MICRO-ENTREPRISE : Avoir déclaré un chiffre d’affaires depuis la création et qu’importe l’ancienneté de votre entreprise.
  • TOUTES AUTRES FORMES JURIDIQUES : Être inscrit à la chambre des métiers depuis au moins un an.

2/ Choisir une formation qui rentre dans les critères du FAFCEA

Le FAFCEA définit des critères précis en ce qui concerne les formations financées par celle-ci.

Il existe deux types de formations des photographes professionnels principales :

  1. Les stages techniques.
  2. Les stages professionnels.

Le FAFCEA peut également participer financièrement à des formations aux stages transversaux : bureautique, internet, logiciels de gestion, langues…

De même que le FAFCEA peut participer aux frais de préparation au cursus du concours du Meilleur Ouvrier de France.

Aussi, nouveauté à partir du 1er septembre 2017, les formations organisées sur site (c’est à dire au sein de l’entreprise) seront possibles. Chose qui n’était pas possible jusque là.

3/ Transmettre une demande de financement auprès du FAFCEA

Le FAFCEA demande à ce que chaque stagiaire fasse une demande de financement de sa formation. Pour cela, le dossier devra contenir plusieurs documents dont :

  1. un formulaire de demande de prise en charge complété, tamponné et signé par chaque stagiaire,
  2. un justificatif prouvant le statut juridique du stagiaire (chef d’entreprise, conjoint/associé, etc.),
  3. une convention de formation contenant le programme pédagogique,
  4. un devis complet de frais pédagogiques pour chaque stagiaire édité par le centre de formation,
  5. ainsi que des documents annexes au besoin.

Pour toutes ses formations des photographes professionnels, PlancheContact fournit un dossier complet et personnalisé, afin de faciliter les démarches de demandes de financement.

Aussi, nous vous invitons – si ce n’est pas déjà fait – d’ouvrir un compte depuis le site internet du FAFCEA pour informatiser vos démarches et ainsi obtenir des réponses plus rapides. Pour cela, veuillez vous rendre sur cette section du site du FAFCEA :

 

Quels sont les remboursements possibles des formations des photographes professionnels par le FAFCEA ?

Cet été, la commission du FAFCEA qui se réunit tous les trimestres a décidé d’une mise à jour des conditions de remboursement des frais de formations. Et cela concerne donc trois catégories de frais :

  1. Les frais pédagogiques revalorisés pour certaines catégories.
  2. Les frais de transport.
  3. Les frais d’hébergement.
  4. Les frais de restauration.

Frais pédagogiques des formations des photographes professionnels remboursés par le FAFCEA

Les stages techniques (directement relié à la création/production de photographies) :

  • Nombre d’heures financées : jusqu’à 100 heures par an.
  • Taux horaire maximum : jusqu’à 35€ hors TVA (mis à jour le 18 juillet 2023).
  • Durée minimum de stage : 4 heures.

Les stages professionnels (gestion/marketing spécifique au métier de la photographie) :

  • Nombre d’heures financées : jusqu’à 100 heures par an.
  • Taux horaire maximum : jusqu’à 25€ hors TVA (mis à jour le 18 juillet 2023).
  • Durée minimum de stage : 4 heures.

Frais de transport, d’hébergement et de restauration des formations des photographes professionnels remboursés par le FAF-CEA

Pour toutes formations organisées en présentiel, le FAF-CEA pourra rembourser jusqu’à 200€ de frais annexes :

  • Transport,
  • Hébergement,
  • Restauration.

Bonne nouvelle, pour toutes formations initiée à partir du 1er juillet 2023, le remboursement jusqu’à 200€ est à présent par formation. Alors que ce budget était jusqu’ici annuel.

Télécharger les documents officiels du FAF-CEA :

Partagez l'article

Samuel Malarik - Création de site internet pour artisan - PlancheContact - Agence web des artisans

Samuel Malarik

Issu de quatre générations d’artisans photographes, il a consacré 8 ans à la communication et au marketing web. En 2005, il crée PlancheContact pour aider artisans, commerçants et professions libérales à maîtriser les technologies web. Depuis, il a formé plus de 1250 entrepreneurs francophones à exploiter la puissance des nouvelles technologies.